Point sur le démarrage du télétravail

I ‘expĂ©rimentation du tĂ©lĂ©travail  Ă©tait  prĂ©vu pour 100 agents (50 cĂŽtĂ© ouest et 50 cĂŽtĂ© est), en privilĂ©gient une personne par direction.

Il y a eu 152 candidatures reçus.

132 remplissaient les conditions.

8 dérogations ont été accordées.

140 expérimentateurs dont : 26 managers et 114 agents : 66 cÎtés EST et 74 cÎtés OUEST

101 femmes et 39 hommes

96 cat A, 23 cat B, et 21 cat C 

88% des directions représentées.

POINTS SUR LES EQUIPEMENTS :

  Toulouse Montpellier
Nombre d’agents Ă©quipĂ©s de PC portables avant l’expĂ©rimentation 33 29
Nombres d’agents Ă©quipĂ©s de PC portables avec l’expĂ©rimentation 40 38
Total 73 67
Nombres d’agents ayant sollicitĂ© la DSI pour prise de RDV 98 70%
Nombres d’agents n’ayant pas sollicitĂ© la DSI pour prise de RDV 42 30%
  Toulouse Montpellier
Nombre d’agents Ă©quipĂ©s de tĂ©lĂ©phone portable avant l’expĂ©rimentation 18 26
Nombre d’agents non Ă©quipĂ©s de tĂ©lĂ©phone portable avant l’expĂ©rimentation 55 41
Total 73 67
Nombres d’agents ayant fait une demande de tĂ©lĂ©phone portable 70 (dont 10 de MTP viennent d’ĂȘtre Ă©quipĂ©s)
Nombre d’agents n’ayant pas fait de demande de tĂ©lĂ©phone portable 26

Dans l’expĂ©rimentation si des contraintes  d’utilisations apparaissent entre tĂ©lĂ©phone professionnel et privĂ©e, des tĂ©lĂ©phones Ă  double SIM seraient fournis.

FORMATIONS :

  Toulouse Montpellier
Formation destinĂ©e aux agents retenus dans le cadre de l’expĂ©rimentation du tĂ©lĂ©travail 59 50
Formation destinĂ©e aux managers qui encadrent les agents retenus dans le cadre de l’expĂ©rimentation du tĂ©lĂ©travail 31 33
Total 90 83

Les managers ayant des agents placĂ© sous leurs autoritĂ©s et n’ayant pas participĂ©s Ă  la formation, seront sensibiliser afin d’assurer une bonne Ă©valuation de l’agent expĂ©rimentateur.

CRITERES ET DOCUMENTS D’EVALUATION :

A ce stade de l’expĂ©rimentation et eu Ă©gard aux critĂšres proposĂ©s au CTP du 15 avril 2019, il est possible d’évaluer :

-Les raisons des refus hiĂ©rarchiques aux candidatures de l’expĂ©rimentation.

5 avis défavorables.

Raisons des refus priorisation parmi les candidatures :

2 agents (ne rentre pas dans les critĂšres).

1 agent missions incompatibles avec le télétravail.

2 agents Ă  temps partiel.

A ce stade les jours choisis (hors managers qui disposent d’un forfait de jours tĂ©lĂ©travaillĂ©s).

-33% le vendredi

-20% le lundi

-16% le mardi

-16% le mercredi

-15% le jeudi

Les autres critÚres ci-dessous seront évalués progressivement.

-Le temps de travail et les plages horaires constatés.

-La qualité du travail fourni en télétravail.

Les impacts sur l’équilibre vie professionnelle/vie privĂ©e.

La répercussion du télétravail sur les équipes des télétravailleurs.

L’indentification des missions tĂ©lĂ©travaillables .

-Le niveau de déconnexion des agents.

Pour information, 63% des tĂ©lĂ©travaillants  sont situĂ©s Ă  plus de 20 km de leur lieu de travail.

Dans le cadre du suivi qui sera fait, le CHSCT sera amené à mener des délégations chez les télétravailleurs.

CALENDRIER D’EVALUATION

Un retour attendu par les tĂ©lĂ©travailleurs sur l’expĂ©rimentation dĂ©but juin, par le biais d’un questionnaire (bilan intermĂ©diaire)

Bilan de l’expĂ©rimentation au bout de 3 mois soit fin juillet.

ArrĂȘt de l’expĂ©rimentation fin septembre.

Octobre questionnaire présenté en CTP.

CR rĂ©alisĂ© par : FRED/CHEIKH

Compte rendu sur le devenir des Ă©quipes ERM

Renforcer les liens entre les Ă©quipes techniques de la DMOE, chargĂ©s d’opĂ©ration, et les ARL

Renforcer le rĂŽle des ERM dans les corps de mĂ©tiers principaux (Ă©lectricitĂ©, revĂȘtement, sol et installations sanitaires et thermiques) en amĂ©liorant la
qualification technique et les moyens mis Ă  disposition

BUDGET ANNUEL DE LA MAINTENANCE 30 M €

LES ERM D’AUJOURDHUI

Composition : 16 équipes déconcentrées sur 16 sites, avec un effectif de 5 à 25 agents.

LES ERM DE DEMAIN

équipe régionale de maintenance
Équipe rĂ©gionale de maintenance

La diffĂ©rence entre les effectifs, s’explique par le dĂ©part Ă  la retraite du responsable de l’équipe de Castres

Temps de travail :Sur la base de 40h semaine pour tous.

Pause méridienne :45 mn.

Politiques de développement des travaux pendant les vacances scolaires.

Les points suite à la réorganisation :

-Pas de mobilité forcée, des redéploiements.

-Création de postes pour les futurs missions (froid, domotique, automatisation portails
).

-Les Ă©quipes de 10 agents et plus compteront dans leur rang un contremaitre (adjoint du chef) au grade
d’agent de maitrise.

-Déplacement à 1H Maximum du lieu de résidence administrative.

Cadre d’emploi unique

-GĂ©nĂ©ralisation du cadre d’emploi gĂ©nĂ©ral des agents techniques.

-Ceux qui souhaiteront rester sur le cadre d’emploi spĂ©cifique ARL devront candidater dans un lycĂ©e.

-PĂ©rennisation des emplois avec ouverture Ă  la vacance (recrutement sur cadre d’emploi gĂ©nĂ©ral des agents
techniques)

Les réflexions en cours

-Site gĂ©ographique de l’équipe mutualisĂ© Albi/Castres.

-Mise en place d’un traitement spĂ©cifique pour les sites Ă©loignĂ©s (LozĂšre, Font Romeu..).

-Durée de la fermeture des sites durant la période estivale.

-Prochain gdt prĂ©vu sur le mois d’avril.

Compte Rendu sur : La Charte informatique

TroisiĂšme groupe de travail sur la charte informatique ce 21/03/2019

Agents des lycées

La prĂ©sente charte ne concerne pas les ARLS qui auront une charte simplifiĂ©e n’utilisant pas les mĂȘmes ressources informatiques rĂ©gionales. Nous avons proposĂ© qu’un correspondant informatique soit identifiĂ© dans chaque Ă©tablissement (Poste d’Informaticien de 1 Niveau).

Syndicats

Une passerelle sera Ă©tudiĂ©e par Mme Vedel entre le protocole d’accord syndical et la prĂ©sente charte informatique. Quant un agent Ă©crit Ă  titre syndical avec son mail rĂ©gion, dans l’objet du message, il doit le notifiĂ© par exemple entre crochets : [Syndicat]. De mĂȘme dans le stockage de ses mails, il doit les archiver dans un rĂ©pertoire [Syndicat].

Données Personnelles et données Confidentielles

 Le RGPD (RĂšglement GĂ©nĂ©ral de Protection des DonnĂ©es) oblige la collectivitĂ© Ă  prendre des dispositions de sĂ©curisation des donnĂ©es personnelles, afin de protĂ©ger les utilisateurs et la collectivitĂ©. Dans un chapitre sur les donnĂ©es, il sera prĂ©cisĂ© lesquelles sont diffusables ou confidentielles ou stockĂ©es en dehors des ressources informatiques de la collectivitĂ©.

Cos

Une rencontre sera programmĂ©e avec les reprĂ©sentants du Cos pour cadrer les bonnes pratiques et l’utilisation des donnĂ©es recueillis vu que celles-ci transitent par la boite cos@laregion.fr. Il peut ĂȘtre envisagĂ© de faire la mĂȘme chose avec les adresses de chaque syndicat, afin de les protĂ©ger et de les identifier comme donnĂ©es personnelles.

Droit à la déconnexion

Un rajout sera fait sur les documents dĂ©matĂ©rialisĂ©s et la prĂ©vention du droit Ă  la dĂ©connexion avec un lien sur un document annexe disponible sur l’intranet.

Mise en place de la charte

Une fois la charte terminĂ©e, celle-ci sera prĂ©sentĂ©e au CTP pour vote. Dans un second temps, elle sera prĂ©sentĂ©e aux agents. Accessible sur l’intranet, celle-ci sera approuvable dans un dĂ©lai d’un mois Ă  un trimestre. Pour conclure, sa validation sera indispensable afin bĂ©nĂ©ficier des ressources informatiques rĂ©gionales et accĂšs au SI (SystĂšme d’Information).

ARL – Harmonisation tarifs commensaux – 21/03/19

Présent pour la collectivité : Mmes Vedel, Chaumet, Emmanuelle, Valverde, Mrs Rastoll, Lacombe

Pour les O.S : Toutes les O.S prĂ©sente.

La séance débute par la présentation du document de travail, faite par Mr Lacombe de la DAF.

Il nous est prĂ©cisĂ© que suite Ă  une rencontre entre les Proviseurs d’établissements et les parents d’élĂšves. La prĂ©sidente souhaite qu’une harmonisation des tarifs restaurations soit Ă©tablie au sein des lycĂ©es

Concernant les ARL, le tarif serait basé sur le tarif le plus bas payé par les élÚves.

Cadre réglementaire précis et contraignant pour les collectivités

1. Loi du 13 aout 2004 : Transfert Etat>rĂ©gions.

La rĂ©gion assure l’accueil, la restauration, l’hĂ©bergement  ainsi que l’entretien gĂ©nĂ©ral et technique, Ă  l’exception des missions d’encadrement et de surveillance des Ă©lĂšves, dans l’établissement.

2. Jurisprudence administrative rappelle :

-Le principe d’égalitĂ© de traitement des usagers du service public.

-Le principe de l’unicitĂ© de tarifs.

Et permet :

-Une modulation des tarifs selon des catĂ©gories d’usagers dĂ©terminĂ©es en fonction de critĂšres  donnĂ©s.

Tarif Ă©lĂšves pratiquĂ©s par les EPLE :

Les tarifs varient de 2,39€ au plus bas à 4,20€ au plus haut = Moyenne 3,90€.

50 lycĂ©es ont un TR Ă  4,10€.

Commensaux :

Les tarifs varient de 2,28€ au plus bas à 4,35€ au plus haut = Moyenne 3,02€.

1er Proposition :

4 tranches basĂ©es sur le grade ou l’indice pour les commensaux (dont les ARL)

Un tarif visiteur.

Cette option ne sera pas retenue.

Principes de fixation des tarifs commensaux

1 Mise en place de 2 formes de tarifications sur la base de celle des Ă©lĂšves.

-Le ticket au repas.

-Le forfait demi-pension (réservé aux premiÚres tranches).

2 les tarifs minimum (tranche 1) appliquĂ©s aux commensaux seront :

Cible de 4,10€ pour le ticket repas.

10% d’augmentation dans le limite du tarif TR Ă©lĂšve le plus bas : Si le TR commensaux <au TR Ă©lĂšves

De 550€ pour le forfait demi-pension 5 jours, soit 3.06€ par repas.

Conséquences pour les ARL

1 Une nouveautĂ© introduire par le choix entre deux tarifications, selon les besoins des agents :

Ticket repas = 4,10€

Forfait demi-pension = 3,06€

2 Le ticket repas présente une certaine souplesse avec un tarif plus élevé.

3Le forfait demi-pension permettrait une meilleur gestion budgétaire avec un TR mois élevé.

Agent maintenance informatique – ARL

[et_pb_section fb_built= »1″ _builder_version= »3.19″][et_pb_row _builder_version= »3.19″][et_pb_column type= »1_3″ _builder_version= »3.19″][et_pb_image src= »https://www.fa-occitanie.org/wp-content/uploads/2018/05/nv-logo-fa-site-2018.jpg » _builder_version= »3.19″ max_width= »83% »][/et_pb_image][/et_pb_column][et_pb_column type= »2_3″ _builder_version= »3.19″][et_pb_text _builder_version= »3.19″]

Fédération Autonome

 Conseil Régional Occitanie

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section][et_pb_section fb_built= »1″ specialty= »on » _builder_version= »3.19″][et_pb_column type= »1_4″ _builder_version= »3.0.47″ parallax__hover= »off » parallax_method__hover= »on »][et_pb_post_title author= »off » date_format= »j M,Y » comments= »off » featured_image= »off » _builder_version= »3.19″ title_level= »h2″ title_font= »Verdana|||||||| » meta_font= »Verdana|||||||| » meta_text_color= »#e02b20″ meta_text_shadow_style= »preset4″ meta_text_shadow_vertical_length= »0.02em »][/et_pb_post_title][/et_pb_column][et_pb_column type= »3_4″ specialty_columns= »3″ _builder_version= »3.0.47″ parallax__hover= »off » parallax_method__hover= »on »][et_pb_row_inner _builder_version= »3.19″][et_pb_column_inner type= »4_4″ saved_specialty_column_type= »3_4″ _builder_version= »3.0.47″ parallax__hover= »off » parallax_method__hover= »on »][et_pb_text _builder_version= »3.19″]

Compte rendu groupe de travail du 18 mars 2019 indicateurs agent de maintenance informatique des lycées

[/et_pb_text][/et_pb_column_inner][/et_pb_row_inner][/et_pb_column][/et_pb_section][et_pb_section fb_built= »1″ _builder_version= »3.19″][et_pb_row _builder_version= »3.19″][et_pb_column type= »4_4″ _builder_version= »3.19″][et_pb_text _builder_version= »3.19″]

Nos délégués FA en groupe de travail vous informent : 

Présent pour la collectivité : Mmes Vedel, Paoli,Chomet, Peyronel, Lacombe, Emmanuel. Mrs Balageas, Cellier, Boubal, franc.
Pour les O.S : Toutes les O.S présentes.


La séance débute par la présentation du document de travail.


Il a été présenté une fiche métier de Maintenance Informatique de 1er Niveau
Cette mission sera aprÚs formation assurée dÚs janvier 2020 par un personnel ARL aprÚs recrutement.


Les agents intéressés devront faire acte de candidature auprÚs des services RH.
La procĂ©dure de recrutement sera publiĂ©e sur l’intranet de la rĂ©gion.


Sur certains lycĂ©es, cet emploi existe dĂ©jĂ . Les agents exerçants cette mission seront prioritaires du moment oĂč ils possĂšdent les compĂ©tences.


Attention ce poste est un poste de Maintenance Informatique de 1er niveau et pas un poste de Technicien Informatique.


Missions :

-Faire un diagnostic de 1er niveau
-Prendre en compte les pannes et les incidents auprĂšs des utilisateurs
-Assurer le dépannage de 1er niveau (Branchements, remplacements des périphériques manquants
)
-Faire le lien avec le 2eme niveau et assurer les tests complémentaires.
-L’agent intervient sur les matĂ©rielles rĂ©gions et uniquement rĂ©gion.
-Installer et entretenir les vidéoprojecteurs.
-Intervenir sur les T.B.I
Matériels concernés : Parc informatiques du lycée en service réseaux, administratif et pédagogique.
EX : Tous matĂ©riels achetĂ©s sur les fonds propres du lycĂ©e, ne feront pas partie du domaine d’intervention de l’agent de maintenance informatique.
Formation : Tous les agents qui exerceront des missions de maintenance informatique seront formés par la DSI entre septembre et décembre 2019

La maintenance informatique sera assurée :

Soit par des agents avec le titre et la technicité de maintenance informatique à partir de 0.6 ETP.
Soit par des agents rĂ©fĂ©rents en maintenance informatique en prioritĂ© des agents de maintenance ou des agents d’entretien des locaux si en-dessous de 0.6 ETP.
EX 1: Un LGT avec 300 ordinateurs.
La maintenance informatique reprĂ©sente 0.20 ETP et sera exercĂ©e par un agent de maintenance ou d’entretien.
EX 2 : Un LPO avec 800 ordinateurs.
La maintenance informatique représente 0.8 ETP et sera exercé par 1 agent de maintenance informatique à temps plein.


Il est en réflexion, quand cela sera possible, notamment par bassin et distance entre les établissements, que le poste de Maintenance Informatique soit mutualisé entre plusieurs établissements, si le parc informatique est peu conséquent dans ces dits établissements.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section][et_pb_section fb_built= »1″ _builder_version= »3.19″][et_pb_row _builder_version= »3.19″][et_pb_column type= »4_4″ _builder_version= »3.19″][et_pb_text _builder_version= »3.19″][/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section][et_pb_section fb_built= »1″ _builder_version= »3.19″][et_pb_row _builder_version= »3.19″][et_pb_column type= »1_3″ _builder_version= »3.19″][et_pb_image src= »https://www.fa-occitanie.org/wp-content/uploads/2018/10/FA-FPT.jpg » _builder_version= »3.19″ max_width= »92% » module_alignment= »center »][/et_pb_image][et_pb_text _builder_version= »3.19″]

https://www.fa-occitanie.org

[/et_pb_text][/et_pb_column][et_pb_column type= »1_3″ _builder_version= »3.19″][et_pb_text _builder_version= »3.19″]

Toulouse

HÎtel de région

22 blvd du Maréchal Juin

bùt HR3 Bureau A121

31406 Toulouse cedex 9

Bureau : 05.61.33.55.35

[/et_pb_text][/et_pb_column][et_pb_column type= »1_3″ _builder_version= »3.19″][et_pb_text _builder_version= »3.19″]

Montpellier

Espace Robert Capdeville

417 rue Samuel Morse

Bureau 0A240

34000 Montpellier

Bureau : 04.34.08.10.57

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]