Frais Professionnels

[et_pb_section fb_built= »1″ _builder_version= »3.19″][et_pb_row _builder_version= »3.19″][et_pb_column type= »1_3″ _builder_version= »3.19″][et_pb_image src= »https://www.fa-occitanie.org/wp-content/uploads/2018/05/nv-logo-fa-site-2018.jpg » _builder_version= »3.19″ max_width= »83% »][/et_pb_image][/et_pb_column][et_pb_column type= »2_3″ _builder_version= »3.19″][et_pb_text _builder_version= »3.19″]

Fédération Autonome

 Conseil Régional Occitanie

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section][et_pb_section fb_built= »1″ specialty= »on » _builder_version= »3.19″][et_pb_column type= »1_4″ _builder_version= »3.0.47″ parallax__hover= »off » parallax_method__hover= »on »][et_pb_post_title author= »off » date_format= »j M,Y » comments= »off » featured_image= »off » _builder_version= »3.19″ title_level= »h2″ title_font= »Verdana|||||||| » meta_font= »Verdana|||||||| » meta_text_color= »#e02b20″ meta_text_shadow_style= »preset4″ meta_text_shadow_vertical_length= »0.02em »][/et_pb_post_title][/et_pb_column][et_pb_column type= »3_4″ specialty_columns= »3″ _builder_version= »3.0.47″ parallax__hover= »off » parallax_method__hover= »on »][et_pb_row_inner _builder_version= »3.19″][et_pb_column_inner type= »4_4″ saved_specialty_column_type= »3_4″ _builder_version= »3.0.47″ parallax__hover= »off » parallax_method__hover= »on »][et_pb_text _builder_version= »3.19″]

DĂ©placements et frais Professionnels

[/et_pb_text][/et_pb_column_inner][/et_pb_row_inner][/et_pb_column][/et_pb_section][et_pb_section fb_built= »1″ _builder_version= »3.19.14″ link_option_url_new_window= »on »][et_pb_row _builder_version= »3.19.14″ link_option_url_new_window= »on »][et_pb_column type= »4_4″ _builder_version= »3.19″][et_pb_text _builder_version= »3.19″]

Deux arrêtés du 26 février 2019 (publiés au JO du 28 février) revalorisent les taux des indemnités d’hébergement et des indemnités kilométriques des agents de l’État en déplacements temporaires.

L’arrĂŞtĂ© du 26 fĂ©vrier 2019 modifiant l’arrĂŞtĂ© du 3 juillet 2006 fixant les taux des indemnitĂ©s kilomĂ©triques prĂ©vues Ă  l’arti­cle 10 du dĂ©cret n° 2006-781 du 3 juillet 2006 fixant les conditions et les modalitĂ©s de règlement des frais occasionnĂ©s par les dĂ©placements temporaires des personnels de l’Etat. https://www.legi­france.gouv.fr/eli/… reva­lo­rise les indem­ni­tĂ©s kilo­mé­tri­ques comme suit :

  • VĂ©hicules de 5 CV et moins :
    Jusqu’à 2000 kilomètres : 0,29 euros (au lieu de 0,25 euros en 2018)
    Entre 2001 et 10000 kilomètres : 0,36 euros (au lieu de 0,31 euros en 2018)
    Au-delà de 10000 kilomètres : 0,21 euros (au lieu de 0,18 euros en 2018)
  • VĂ©hicules de 6 et 7 CV :
    Jusqu’à 2000 kilomètres : 0,37 euros (au lieu de 0,32 euros en 2018)
    Entre 2001 et 10000 kilomètres : 0,46 euros (au lieu de 0,39 euros en 2018)
    Au-delà de 10000 kilomètres : 0,27 euros (au lieu de 0,23 euros en 2018)
  • VĂ©hicules de 8 CV et plus :
    Jusqu’à 2000 kilomètres : 0,41 euros (au lieu de 0,35 euros en 2018)
    Entre 2001 et 10000 kilomètres : 0,50 euros (au lieu de 0,43 euros en 2018)
    Au-delà de 10000 kilomètres : 0,29 euros (au lieu de 0,25 euros en 2018)
  • VĂ©hicules Ă  2 ou 3 roues :
    . 0,14 euros en 2019 (au lieu de 0,12 euros) pour une motocyclette de cylindrée supérieure à 125 cm3,
    . 0,11 euros en 2019 (au lieu de 0,09 euros) pour un vélomoteur ou autre véhicule.

Ces aug­men­ta­tions cor­res­pon­dent, en fait, au cumul de l’infla­tion obser­vée depuis 2006. Pour la Polynésie fran­çaise, Nouvelle-Calédonie, Wallis et Futuna, voir les valeurs en francs CFP men­tion­nés dans l’arrêté.

L’arrĂŞtĂ© du 26 fĂ©vrier 2019 modi­fiant l’arrĂŞtĂ© du 3 juillet 2006 fixant les taux des indem­ni­tĂ©s de mis­sion pré­vues Ă  l’arti­cle 3 du dĂ©cret n° 2006-781 du 3 juillet 2006 fixant les condi­tions et les moda­li­tĂ©s de règle­ment des frais occa­sion­nĂ©s par les dĂ©pla­ce­ments tem­po­rai­res des per­son­nels civils de l’Etat https://www.legi­france.gouv.fr/affi… reva­lo­rise les indem­ni­tĂ©s de mis­sion comme suit :

Hébergement :

  • 110 euros en cas d’hĂ©bergement dans Paris intra-muros,
  • 90 euros dans les villes de plus de 200 000 habitants et la mĂ©tropole du Grand Paris (90 euros ou 10740 francs CFP en Nouvelle-CalĂ©donie, Wallis et Futuna, PolynĂ©sie française),
  • 70 euros dans les autres communes mĂ©tropolitaines et Martinique, Guadeloupe, Guyane, La RĂ©union, Mayotte, Saint-BarthĂ©lemy, Saint-Pierre-et-Miquelon, Saint-Martin.
    Par ailleurs, le taux d’hébergement ci-dessus est fixé dans tous les cas à 120 € pour les agents reconnus en qualité de travailleurs handicapés et en situation de mobilité réduite.

Déjeuner et diner :
Le taux reste fixé à 15,25 euros (15,75 euros pour la Martinique, Guadeloupe, Guyane, La Réunion, Mayotte, Saint-Barthélémy, Saint-Pierre-et-Miquelon, Saint-Martin, 21 euros ou 2506 francs CFP pour la Nouvelle-Calédonie, Wallis et Futuna, Polynésie fran­çaise).

 

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section][et_pb_section fb_built= »1″ _builder_version= »3.19″][et_pb_row _builder_version= »3.19″][et_pb_column type= »1_3″ _builder_version= »3.19″][et_pb_image src= »https://www.fa-occitanie.org/wp-content/uploads/2018/10/FA-FPT.jpg » _builder_version= »3.19″ max_width= »92% » module_alignment= »center »][/et_pb_image][et_pb_text _builder_version= »3.19″]

https://www.fa-occitanie.org

[/et_pb_text][/et_pb_column][et_pb_column type= »1_3″ _builder_version= »3.19″][et_pb_text _builder_version= »3.19″]

Toulouse

Hôtel de région

22 blvd du Maréchal Juin

bât HR3 Bureau A121

31406 Toulouse cedex 9

Bureau : 05.61.33.55.35

[/et_pb_text][/et_pb_column][et_pb_column type= »1_3″ _builder_version= »3.19″][et_pb_text _builder_version= »3.19″]

Montpellier

Espace Robert Capdeville

417 rue Samuel Morse

Bureau 0A240

34000 Montpellier

Bureau : 04.34.08.10.57

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.